Amsterdam Island

28 octobre 2012

Le manchot du Welschbruch

Pour ce dernier weekend au chalet du Welschbruch, on a été gâté !

Samedi matin en ouvrant mes volets, j'ai la bonne surprise de voir que pendant la nuit tout a été recouvert de blanc et qu'il neige des gros flocons !

IMG_4244

A quelques mètres du chalet sous le blizzard

Et ça a duré toute la journée, résultat, on se retrouvait devant le chalet, avec à certains endroits, pas loin de 30cm de neige ! de quoi s'amuser comme des fous! le lendemain, on s'est donc attelé avec Thibault à la confection d'un Manchot de Neige ! et oui, on part pas dans TAAFs pour rien !

 

IMG_4318

Le manchot de neige que l'on a délicatement sculpté dans la neige avec Thibault, ça nous a pris quelques mètres cube de neige et quelques heures de travail, mais bon ça occupe bien son dimanche !

IMG_4323

Le bec de l'animal, assez galère à faire, mais on a reussi !

Posté par igloot à 16:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


22 octobre 2012

le bestiaire des Vosges

En ce moment dans les Vosges c'est l'automne et qui dit automne dit champignon, brame du cerf en j'en passe !

En tout cas ces dernières semaines au Welcshbruch étaient très intéressantes.

Un jour un ancien hivernant des TAAF habitant dans le coin, nous à ramener quelques Coulemelles, une espèce de champignon comestible, je dirais même plus que délicieux, il nous a expliqué comment les reconnaître, car ce champignon peut se confondre avec ses cousins Lepiote, qui elles sont potentiellement mortelle !

IMG_3825_min

On reconnaît la Coulemelle ou Lépiote élevée par son chapeau beige écaillé de brun, pied marron avec son anaux blanc coulissant et sa taille supérieure à 20cm (marge de sécurité). Sa cousine mortelle la Lépiote brune, ne dépasse pas 7cm.

Outre la chasse au champignon, le weekend dernier, nous retrouvant seule au chalet avec Thibault (Magné-sismo de KER63), nous décidâmes, d'aller à la chasse aux photos d'animaux, le but, capturer l'image d'au moins un sanglier, voire d'un cerf...technique, rester extrêmement silencieux, se placer sous le vent et rester à l'affut.

Et Bingo, nous ne fume pas déçu ! nous avons vu beaucoup de sanglier, malheureusement, aucun ne s'est laissé prendre en photo, à part quelque marcassin, un peu moins méfiant que leur parent !

IMG_3990_min

Photo prise par Thibault, une famille de sanglier en balade, ici on voit les marcassins, la mère ne doit pas être loin !


ensuite, j'ai eu le privilège d'essayer le super appareille photo de Thibault, ayant oublié le mien dans le Finister. Par chance je suis tombé sur un magnifique cerf avec sa famille !

 

IMG_4004_min

Le maître de la forêt et sa famille, instant magnifique, il devait vraiment se demander qui étaient ses deux étrangers sur son territoire...


Posté par igloot à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2012

Séminaire des hivernant à l'IPEV

Après deux semaines de formation à Strasbourg, je retourne en terre connue, pour le séminaire des hivernant à l'Institut Polaire à Brest. Au programme, rencontre avec les autres hivernant partant pour les TAAF et un tas de conférence scientifiques !

Cette semaine, à principalement pour but de faire connaissance avec mes futures collègues VAT, avec qui je partagerais un peu plus d'un an de vie sur mon bout de caillou. Cela n'empêche pas cela dit de faire connaissance avec les personnes allant sur d'autres îles des TAAF !

Durant cette semaine nous étions logées et nourrit au Conquêt ! Une semaine Royale donc !

amsterdam

Photo de groupe des VAT d'AMS, de haut en bas et de gauche à droite : Alice chimiste soufre, Martial le Toubib (qui malheureusement nous a abandonné après le séminaire), Delphine chimiste Co2, Rémi le Piafologue, Moi (Magné-Sismo), François le Géner (logistique) et Matthieu chimiste soufre.

 

Comme vous pouvez le voir nous ne sommes pas très nombreux à partir sur Amsterdam, enfaîte, une partie de l'équipe est déjà sur place, elle est composée de milou(surnom des militaire sur base) et de Réu (surnom des réunioné sur base) pour le fonctionnement général de la base (électricité, mécanique, cuisine etc...), de resnat (volontaire service civique recrutée par les TAAF pour s'occuper de la réserve naturelle), et d'un Disams (chef de district d'Amsterdam), au totale une vingtaine de personnes!

Durant le séminaire, j'ai également eu la possibilité de faire connaissance avec tous les hivernant partant pour les TAAF et la Terre Adelie, bien sûr, je ne les vous présenterai pas tous en détaille, car il y en a trop!

 

les_hivernants

Photo des hivernants partant pour Crozet, Kerguelen, Amsterdam et Dumon Durvil, ainsi que quelques campagnards d'été et dessinateur

Posté par igloot à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Un peut de Magnétisme!

L'une de mes fonctions sur l'ile d'Amsterdam seras de m'occuper de l'observatoire Magnétique permanent de l'EOST. Je vais donc essayer d'expliquer simplement, ce qu'est le champ magnétique et l'utilité d'un observatoire magnétique.

Le champ magnétique Terrestre


Tout d'abord, parlons un peu de notre planète. La Terre s'est formée il y a environ 4.5 milliards d'années sous l'effet de la gravité, les matériaux les plus lourds (Fer, Nickel) se sont agrégées au centre créant un noyaux solide au centre et liquide en périphérie, ce noyaux produit un champ magnétique. Pour faire simple, imaginez un très gros aimant au centre de notre planète.

 

magné

Ce champ magnétique est d'une importance capitale pour que la vie soit possible sur terre, en effet il nous protège contre le vent solaire et des éruptions solaires, qui sans champ magnétique balaierais toute vie sur notre planète. En effet le Soleil, émet en continue un flux de plasma et de temps à autre il rentre en éruption. Lors des éruptions il envoie une grosse quantité de plasma dans une direction donnée, quand celui si est éjecté en direction de notre planète, notre champ magnétique est mis à rude épreuve ! Nous pouvons observer ce phénomène sous forme d'Aurore aux deux pôles de notre planète.

 

champ_geomagnetique

Vision artistique d'une éruption solaire, on voit le champ magnétique arrêter les particules solaires, les particules chargés électriquement, suivent les lignes de champ jusqu'aux pôles créant les Aurores Boréales (Pôle Nord) et Australes (Pôle Sud).

 

Observatoires Magnétiques 

La mesure du champ magnétique terrestre a été réalisé pendant plusieurs siècles (les Chinois ont commencé en l'an 700) plus ou moins précisément, principalement par des navigateurs, qui avaient besoin de connaître l'orientation du champ magnétique pour se repérer grâce à leurs boussoles. Ce paramètre à donc toujours été capitale pour notre orientation, il l'est encore plus aujourd'hui, depuis l'avènement de l'électronique, en effet les systèmes de type GPS entre autres, sont totalement dépendant de ce paramètre. D'ailleurs nous ne somme pas les seules à utiliser le champ magnétique pour nous orienter, les animaux aussi, possèdent leurs boussoles ! Et oui comme quoi l'homme n'a rien inventé ! en effet les pigeons, baleine et en règle générale la plupart des animaux réalisant de longue migration, possèdent dans leur corps, un petit bout de magnétite (minérale, réagissant au champ magnétique) pour s'orienter.

fig16

Première carte de déclinaison de champ magnétique, dessiné par Edmund Halley en 1700. La déclinaison magnétique est l'angle entre le Nord Geographique et le Nord magnétique

De nos jours, la mesure du champ magnétique terrestre, est confié à un réseau d'observatoire éparpillé un peu partout sur le globe, c'est le réseau INTERMAGNET. ce réseau fixe des norme et diffuse les données fournies par les observatoires magnétiques, ces données sont accessibles gratuitement et en quasi temps réel sur leur site internet (http://www.intermagnet.org/)

intermagnet_map

carte des observatoires INTERMAGNET à travers le monde, elle n'est pas tout à fait à jour.

 

Les différents observatoire présent dans les TAAF, sont eux aussi INTERMAGNET, ils sont d'une importance cruciale, car située dans des lieux extrêmement isolée et proche du pôle sud magnétique (en particulier Dumont d'Urville et Concordia). C'est pourquoi la présence d'hivernant sur place, pour la maintenance des installations et la réalisation des mesure est indispensable.

Mesure du champ magnétique terrestre

Pour mesurer le champ magnétique terrestre, on identifie trois composantes, son intensité (en Tesla), sa déclinaison, c-a-d l'angle entre le pôle nord géographique et le pôle nord magnétique et son inclinaison, c-a-d l'angle entre une ligne perpendiculaire à la surface de la terre et le champ magnétique.

champ9

La mesure de ces angles se fait à l'aide d'un theodolite et d'une sonde permettant de mesurer l'intensité du champ magnétique, le theodolite est un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande précision. Ceux utilisé sur les observatoire, sont un peu spéciaux, en effet pour ne pas perturber la mesure on utilise un theodolite amagnétique (ne produisant pas de champ magnétique), la personne opérant la mesure doit elle aussi etre amagnétique, c-a-d éviter de porter des accessoires en métal, tourne-vis, fermeture métallique, piercing etc...

On nomme cette mesure, mesure absolu du champ magnétique, ou plus simplement Mesabs ! c'est une mesure à faire quotidiennement avec une grande précision.

IMG_4039

Mesabs réalisé à l'aide d'un theodolite amagnétique.

 

Posté par igloot à 22:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 septembre 2012

Formation Magné-Sismo à Strasbourg

Avant de partir sur mon petit bout de rocher entouré de milliers de kilomètres d'océans, je devais savoir ce que j'allais y faire !

En effet pour moi, magnétisme et sismologie étaient des notions assez vague dans mon esprit ! Alors, direction Strasbourg, pour une formation accélérée dans le domaine !

Arrivé à l'EOST (Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre), j'y ai rencontré mes trois collègues Magné-Sismo : Wen, Thibault et Johnny (que je connaissais déjà, ayant fait la même licence que lui). Ainsi que toute l'équipe de l'EOST en charge des Observatoire Magné et Sismo dans les TAAFs.

L'EOST nous a gracieusement mis à disposition un logement, à quelques kilomètres de Strasbourg, le Chalet/Observatoire du Welcshbruch. Située à quelque 800m d'altitude, au milieu d'une superbe foret vosgienne, à environ 20 minutes de toutes civilisations. De quoi nous mettre en condition pour nos destinations respectives !

Après une semaine de formation à Strasbourg même, sur le Magnétisme terrestre et la Sismologie en général, il était temps de passer au concret.

Nous avons donc passé une semaine au chalet, afin d'apprendre à réaliser des mesures du champ magnétique terrestre et à utiliser le matériel que l'on aura sur base, c'est pourquoi Antonio nous à rejoint, il ira pour sa part sur la base Franco-Italienne de Concordia, au milieu du continent Antarctique, ou les températures varie entre -20 et -85 C°, autant dire une autre planète ! D'ailleurs, pour l'anecdote, des scientifiques y font des recherches en psychologie et médecine, pour de future voyage sur Mars...

photo_groupe_magne_sismo

de gauche à droite : Thibault(Kerguelen),Wen(Crozet),Johnny(Dumont-d'Urville),Moi(Amsterdam),Antonio(Condordia).

 


Durant cette semaine, j'ai eu le droit au défi de cuisiner des Pattes à la Bolognaise à un Italien...après 3h de cuisine, le verdict est tombé : C'est Ok ! j'en tire évidemment une très grande fierté personnelle !

Posté par igloot à 22:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2012

L'AVENTURE COMMENCE

Bonjour à tous et bienvenu sur mon blog !

Cet été j'ai eu la chance d'être sélectionné pour partir sur l'ile d'Amsterdam en tant volontaire service civique (VSC, VAT), où est ce bout de caillou pommé me direz vous ? Ce n'est pas compliqué, regardez la carte et dézommez...beaucoup !

Comme vous avez pu le voir, Amsterdam est perdu au milieu de l'Ocean Indien... cette ile fait enfaîte parti des Terres Australes et Antarctique Française (TAAF).

TAAF_frbis_1

 

J'ai été recruté par l'Institut Polaire Français (IPEV) et l'Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST). Mon rôle là-bas sera principalement de réaliser des mesure du champ magnétique terrestre et de "pointer" des séismes.

Je prendrais donc l'avion le 8 novembre direction la Réunion. S'en suivra ensuite une vingtaine de jour de mer sur la Marion Dufresne, magnifique navire affrété par l'IPEV et les TAAF. Au programme escale à Crozet et Kerguelen pour déposer les collègue assigné aux autres district des TAAF.

Mais avant ça nous avons eu le droit à quelques semaines de formation pour nous préparer à l'aventure !

Posté par igloot à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]